top of page

Valeurs de la terre

Authentique fils de la glèbe, les paysans que nous sommes puisent dans l’exploitation de la terre nourricière les biens matériels qui assurent notre existence. Nous disposons de qualités d’endurance qui caractérisent notre forte personnalité, où nous trouvons dans la foi en Christ, notre confiance et notre force morale.


Notre domaine, notre ferme, notre maison sont pour nous, paysans, plus que de simples agents de production ; ils représentent pour nous la terre natale. Notre famille fait partie intégrante de la ferme et le souci de la conserver aux générations futures constitue la raison d’être de la communauté familiale.


Les paysans que nous sommes, ne considèrent pas seulement comme de simples éléments de sa fortune, les végétaux, principalement les arbres fruitiers, la vigne et les bois, de même que les animaux, mais comme des êtres vivants auxquels nous vouons toute notre sollicitude. Nous aimons les animaux s’y trouvant et nous nous sentons à un haut degré responsables de leur bien-être.


Les vrais paysans, plus que tous les autres hommes, sont en étroit contact avec la nature, contact qui les met constamment en présence des mystères de la création et du Créateur.


Autour de lui, cependant, tout lui rappelle la fragilité de l’œuvre humaine et l’existence de puissances échappant à ses sens. Dans la vie des paysans, l’éphémère est intimement rattaché à ce qui est éternel.


Tiré du livre « Le paysan Suisse, sa patrie et son œuvre » Ouvrage commémoratif du cinquantenaire de l’Union suisse des paysans avec quelques modifications pour notre article.




留言


留言功能已關閉。
bottom of page